6666 : Le Caroux m’a tué

Enchaîner les épreuves, ce n’est pas toujours gagné ! Après le Marathon des Sables mi avril, un trail de zinzin en Polynésie début mai, puis, l’Ultra des Açores fin mai, il aurait été raisonnable de faire une pause. Mais j’ai préféré tenter le diable avec la 6666 Occitane de Maître Antoine Guillon. 117 bornes pour 7300 D+ dans le massif caillouteux du Caroux (Hérault); Un ultra hyper exigeant, à ne pas prendre à la légère… Taux d’abandon cette année : 47%. C’est vous dire la difficulté… Bonne dégustation… Si vous aimez les cailloux et les rochers…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *